Avant j’étais grosse .. mais ça c’était avant Part 2

Je vous disais donc que je ne me sentais plus très bien dans mon corps, dans ma tête encore moins, il faut dire que je passais par une période assez difficile et mon moral était au plus bas, cette décision aussi soudaine qu’étonnante de vouloir perdre du poids me donnait l’occasion de me recentrer sur moi même, de penser à mon bien être .

mais ça c’est le côté rose et glamour, j’ai très vite déchanté quand j’ai compris qu’il fallait que je dise au revoir aux déjeuners avec les copines, aux after work hautement chargés en glucides, à la tarte au citron de l’après midi avec la collègue de bureau, aux apéro cacahuète coca devant un film gnan gnan le WE

En fait le régime c’est anti social, tu dis au revoir à toute activité avec des « gens » parce qu’il faut se l’avouer, le monde tourne autour deux choses (pour que cet article ne soit pas interdit aux -18 ans je vais  volontairement omettre la 3ème)

Un : L’argent, Deux : La nourriture!!!

Oui parce que pour se rencontrer et avoir une vie social, on se retrouve autour de bons plats, quand on sort en famille le WE, c’est pour aller au restau , les rassemblements famille se font autour d’une bonne del3a ou un bon couscous

c’est fou … on ne mange plus pour vivre mais on vit pour manger

images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *